Abonnez-vous au flux RSS Suivez-moi dans LinkedIn Suivez-moi dans Flickr

La basse vitesse qui tue

Collectivement et dans les « grands médias », on continue de blâmer les automobilistes qui ont roulé « trop vite », souvent lors d’un dépassement, alors que les dangers publics ambulants à 65 et 70 km/h dans une zone de 100 km/h ne sont jamais importunés.

Il y a là du deux poids, deux mesures…

La SQ qui joue à cache-cache

Pendant que des centaines de personnes sont portées disparues, d’un bout à l’autre du Québec, la Sûreté du Québec —dans son infinie sagesse— choisit donc de laisser les ravisseurs d’enfants tranquilles pour plutôt se concentrer sur les automobilistes qui auraient le malheur d’utiliser leur jugement plutôt que de se fier à une pancarte idiote qui impose des règles sans aucun égard à la réalité, sur le terrain.

Regard adéquiste sur le bilan routier de l’été

Les Adéquistes ont bien raison de contester les actions libérales qui restreignent les libertés de tous les automobilistes québécois, en plus de les taxer de manière éhontée, sans jamais vraiment améliorer leur sécurité.

La montée de l’intermodalité québécoise

Lorsqu’on fait appel à plusieurs moyens de transport pour déplacer les marchandises, on parle d’intermodalité. Jean Charest en a d’ailleurs parlé lors de son passage à la conférence internationale NASCO, au Mexique, le 5 juin 2008.

L’essence coûte cher

Il faut être réaliste, les travailleurs vont continuer à brûler leur essence dans les bouchons de circulation, matin et soir. Ça ne changera pas, qu’importe le prix de l’essence.

L’ère de la mobilité

Même si les écologistes se plaignent des émissions polluantes des véhicules, ces derniers sont là pour rester, sous une forme ou une autre.

Page 3 sur 3123