Abonnez-vous au flux RSS Suivez-moi dans LinkedIn Suivez-moi dans Flickr

Pertinence d’un monorail Montréal-Québec

Les problèmes de transport entre Montréal et Québec continuent de s’aggraver et nos autoroutes (aussi bien la 20, sur la rive-sud que la 40, sur la rive-nord) ont encore besoin d’importantes réparations.

Malgré les milliards de dollars d’investis dans ces liens autoroutiers, la circulation continue d’augmenter et la cohabitation entre les véhicules de tourisme et les camions continue de poser un énorme problème, notamment en matière de sécurité.

Pourquoi ne pas améliorer la vitesse, la sécurité et l’agrément du lien Montréal-Québec via l’installation d’un monorail, comme celui proposé avec le projet de Trens-Québec?

Voici un extrait d’une lettre qui vient d’ailleurs d’être envoyée à Philippe Couillard, premier-ministre du Québec:

Si vous prenez le temps de visiter le site – www.trensquebec.qc.ca -, vous verrez que le monorail est surélevé à 10-12 mètres du sol, pour transporter des véhicules autonomes, motorisés par 16 moteur-roues chacun, pouvant voyager jusqu’à 250km/h, ce qui est pratiquement aussi rapide qu’un TGV.

Chaque véhicule peut transporter 70 passagers ou 10 tonnes de marchandises.

Le système est alimenté par l’électricité; les coûts de construction sont de 12M$/km selon l’IREC de Montréal, ce qui est 2 à 3 fois moins cher qu’un TGV; et il peut s’installer pratiquement n’importe où, y compris se fixer à un pont pour traverser une rivière.

Nos calculs indiquent qu’un monorail de ce type construit entre Montréal/Québec serait rentable à moyen terme, à cause de l’achalandage des passagers, des marchandises, et des liens plus rapides. Montréal/Québec pourrait se faire dans une heure environ, centre-ville à centre-ville.

Il n’est pas question de négliger nos liens autoroutiers, simplement d’offrir une alternative crédible pour ceux qui veulent simplement transiter rapidement et sans véritable danger, entre les deux grands pôles économiques de la province.

Le Québec a besoin d’un tel lien depuis des décennies alors ce serait le bon moment pour ouvrir ce grand chantier qui nous permettrait de mettre notre propre génie en action.

Une fois ce lien principal établi, ce serait facile d’embrancher des liens vers toutes les localités qui le souhaiteraient. Il serait même possible de penser à un lien vers Ottawa ou Toronto, sans oublier Boston, au cœur de la Nouvelle-Angleterre.

deco-monorail-trens-quebec

Imaginez ne serait-ce qu’un instant les retombées en matière de tourisme d’agrément et d’affaires, avec un lien aussi rapide et fiable. Fini les problèmes de déplacement quand il y a de la neige. Désormais, entre nos grands centres, on aurait accès à un service de transport à la hauteur de nos attentes.

Vivement, appuyons le projet de monorail Trens-Québec pour un Québec tourné vers l’avenir.



Balises: , , , ,

Categories: Transport ferroviaire

Ajoutez un commentaire




Si vous aimeriez accompagner votre commentaire d'une image, obtenez votre Gravatar.

%d blogueurs aiment cette page :