Abonnez-vous au flux RSS Suivez-moi dans LinkedIn Suivez-moi dans Flickr

Orange… partout!

Vous aimez ça, des cônes oranges qui annoncent et balisent les travaux routiers?

Préparez-vous à en voir encore plus au fur et à mesure qu’on s’approche de l’été, moment fort des projets de construction et de rénovation routière, au Québec.

Les automobilistes comprennent que les travaux ne peuvent souvent pas avoir lieu en hiver parce que la température ne s’y prête pas mais en même temps, on paie pour ça —en double— quand reviennent les belles saisons.

renovation-du-reseau-routier-a-montreal-avril-2014

Notre réseau routier a besoin d’amour car en ce moment, il sort de la douloureuse période du dégel et les petits et grands problèmes de chaussée deviennent très apparents. Nos automobiles ne sont pas toutes conçues pour une chaussée aussi imprévisible et nombreux sont ceux qui doivent payer la note lorsque leur véhicule doit être réparé, en raison des surfaces de roulement qui… manquent d’amour!

Évidemment, il appartient à chaque automobiliste d’adapter sa conduite selon l’état de la route mais parfois, le mauvais entretien vient à nous rattraper, qu’importe l’effort qu’on fait pour éviter les nids de poules. C’est donc une responsabilité individuelle qui a cours  même un contexte de responsabilité collective, assumée principalement par le gouvernement du Québec qui est le fiduciaire de notre immense réseau routier (certains segments étant sous la juridiction municipale ou fédérale, en plus du MTQ).

On va donc avoir un été passablement ralenti, un peu partout.

on-voit-orange-au-centre-ville-de-montreal-1on-voit-orange-au-centre-ville-de-montreal-2on-voit-orange-au-centre-ville-de-montreal-3on-voit-orange-au-centre-ville-de-montreal-4on-voit-orange-au-centre-ville-de-montreal-5on-voit-orange-au-centre-ville-de-montreal-6

En ville, il va y avoir tellement de travaux, cet été, que plusieurs automobilistes vont se demander qu’est-ce qu’ils font dans leur voiture et plusieurs iront aussi loin que de discuter télé-travail, avec leur patron!

Ceux qui roulent au centre-ville de Montréal savent déjà combien c’est difficile de passer 45 minutes dans sa voiture pour parcourir 1 kilomètre alors que d’habitude, cette distance est franchie en à peine une minute, ou deux. Là, on va vivre les ralentissements au quotidien et sur presque tous les tronçons de route.

Plus que jamais, le Québec va voir… orange!

Orange… dès qu’on décide d’emprunter le réseau routier.

Prenez des photos et partagez-les dans les réseaux sociaux. C’est votre argent qui travaille pour vous construire un beau réseau routier mais bien entendu, il faut vivre avec les désagréments liés aux ralentissements!



Categories: Le transport, en général

Ajoutez un commentaire




Si vous aimeriez accompagner votre commentaire d'une image, obtenez votre Gravatar.

%d blogueurs aiment cette page :